En 40 ans les enfants ont perdu 25% de leur capacité physique, selon une étude

Les enfants seraient de plus en plus sédentaires et cela aurait des conséquences sur leur santé physique et mentale. L’exercice régulier permet en effet un meilleur développement du cerveau, un renforcement des défenses immunitaires, une diminution du stress, une augmentation du niveau de bonheur… les autorités sanitaires recommandent 60 minutes d’activité quotidiennement pour les enfants.

 

Voici un reportage réalisé par itélé sur ce sujet.

« Le manque d’activité physique et la sédentarité précoce des enfants a un effet négatif sur leur santé. Selon une récente étude australienne, les jeunes de 9 à 16 ans auraient perdu 25% de leurs capacités cardio-vasculaires. Dans un communiqué publié en février, la Fédération française de cardiologie s’était inquiété des résultats de cette étude. « Concrètement, ils courent moins vite et moins longtemps : en 1971, un enfant courait 800 mètres en 3 min. En 2013, pour cette même distance, il lui en faut 4. Il est temps de recommencer à bouger ! » a ainsi commenté le Professeur François Carré, cardiologue au CHRU de Rennes. »

source : itélé

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂