3 façons de remplir le réservoir d’amour des enfants

Le réservoir d’amour représente le sentiment d’être aimé, facteur numéro 1 dans le bonheur et l’épanouissement de tous !

Afin que les enfants se rappellent à tout moment de cette affection, que les parents pensent à fournir des preuves d’amour au bon moment et que chacun comprenne que « all we need is love », voici 3 idées « sourire garanti » que les enfants pourront même transporter sur eux !

 

  1. L’enveloppe ou le sac à bisous
    On peut s’envoyer des bisous en wi-fi en soufflant doucement sur notre main, ça, nous le savions déjà. Ce que nous n’utilisions peut-être pas est le stockage de bisous pour les réutiliser en cas de déficit d’amour soudain.
    Mode d’emploi :
    – fabriquez un sac en tissu que vous pourrez fermer avec une petite cordelette ou un scratch. Cousez une étiquette indiquant q’il s’agit du sac à bisous. Customisez comme l’enfant souhaite.
    – découpez les bons « bisous » en forme de coeur (voir ci-dessous).
    – remplissez le sac avec les bisous et distribuez-le selon vos envies/besoins.
    – vous pouvez faire de même avec une enveloppe simple si vous n’avez pas de sac.
  2. Les Chaudoudoux

    L’idée est de fabriquer des petites créatures qui représentent l’amour, le bonheur et la bienveillance : les chaudoudoux !
    Afin de poser le cadre, je vous invite à lire le livre de Claude Steiner (la chronique est ici).

Pour les fabriquer, c’est très simple :

Utilisez :

Et hop, on distribue gratuitement des preuves d’amour autour de nous !

 

3) Les câlins
Les câlins déclenchent la sécrétion d’ocytocine qui est l’hormone de l’amour.

Outre la fonction anti-stress, l’ocytocine a d’autres bienfaits :

  • ralentissement du rythme cardiaque
  • résistance à la douleur
  • diminution des comportements dépressifs
  • renforcement des défenses immunitaires
  • augmentation de l’empathie et développement de l’intelligence sociale

De plus, les câlins remplissent un besoin de contact et d’affection chez les enfants et les parents. Bref, que du bonheur !

Je vous propose de tester une posologie bienveillante pour chaque jour de l’année :

  • Dès le matin, offrez un câlin.
  • A midi, offrez un câlin.
  • A la sortie de l’école, offrez un câlin.
  • Avant de se coucher, offrez un câlin.
  • Avant une épreuve ou une nouvelle expérience, offrez un câlin.
  • Après une grosse émotion, offrez un câlin.
  • A titre préventif, offrez un câlin !

 

Et surtout, apprenez à votre enfant à demander un câlin pour répondre à ses besoins. C’est magique (ou scientifique plutôt) les câlins. 🙂

 

Et si votre enfant refuse votre offre, ne vous offusquez, tournez cela avec humour en lui spécifiant que le magasin est ouvert toute l’année et qu’il y a même parfois des promotions : 2 câlins pour le prix d’un ! Le prix ? C’est gratuit, voyons ! On ne monnaye pas l’amour.

Bonus : pendant un câlin, glissez dans l’oreille de votre enfant une de ces phrases :

  • Je crois en toi
  • Je t’aime
  • J’ai confiance en tes capacités
  • Je te soutiens
  • J’aime être avec toi
  • Je t’aime parce que tu es toi

Pour finir, voici un petit tableau de bord à renseigner tout au long de la journée :

5 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂