3 exercices de relaxation pour les enfants

Je vous invite à tester 3 exercices de relaxation pour aider les enfants à se concentrer et à par exemple trouver le sommeil.
Ils sont extraits du livre de la sophrologue Camille Chenal « J’aide mon enfant à être attentif ».

Relaxation de Jacobson

Cet exercice permet de relaxer toutes les parties du corps. Il est à faire très lentement et est à pratiquer assis ou couché.

Ferme les yeux, contracte les bras, maintiens la contraction quelques secondes, repère la sensation dans les bras, relâche, observe la disparition de la contraction.

Ferme les yeux, contracte les jambes, maintiens la contraction quelques secondes, repère la sensation dans les jambes, relâche, observe la disparition de la contraction.

Ferme les yeux, contracte le tronc, la poitrine, le dos, le thorax, maintiens la contraction quelques secondes, repère la sensation dans le tronc, relâche, observe la disparition de la contraction.
Ferme les yeux, contracte le visage avec les yeux et la bouche, maintiens la contraction quelques secondes, repère la sensation dans le visage, relâche, observe la disparition de la contraction.
Comment te sens-tu après cette relaxation ? Quelles parties de ton corps te paraissent les plus détendues ?

 

La détente express

Installez votre enfant confortablement plutôt en position couchée. Dites-lui doucement :

Tu peux laisser les paupières s’abaisser ou regarder paisiblement dans le vague.
Tu prends conscience de ton corps, cherche une position confortable…Ajuste ta position, tu peux faire librement quelques mouvements avec la tête, ou les épaules, les bras ou le dos, pour libérer les raideurs et les tensions.
Puis, doucement, laisse-toi envahir par une vague de détente qui part de la tête, glisse le long de ta nuque, le long de ton dos, sur tes bras, sur ta poitrine, tout autour de ton bassin, jusqu’au bout des pieds.
Accompagne avec ta respiration, en soufflant plus profondément…
Tu peux te recentrer sur tes sensations intérieures et savourer le calme que cela produit en toi.

Visualisation : autosuggestion de l’escalier de la détente

Installez votre enfant confortablement, en position couchée pour une grande détente, ou en position assise pour simplement baisser la vigilance et se préparer au travail. Et dites-lui doucement :

Dessine dans ta tête un escalier qui descend, suis-le avec tes yeux en synchronisant avec ta respiration. À chaque fois que tu respires, tu descends une marche. Souffle de plus en plus longtemps, et descends les marches lentement. Tu peux ressentir combien cela t’amène progressivement vers la détente…

 

 

Source : « J’aide mon enfant à être attentif » de  Camille Chenal  est disponible sur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂